N° 218, juin 2009


4     La grosse tête
 5    Editorial
 6    Courrier des lecteurs
 7    Analyse de l'actualité
 9    Confidences
10    Actualité : Rapport sur les prix
12     Humour
13    Baromètre
14    Image
15    Dossier : Joinville POMARE s’auto sacre
24    Simone Grand
26    Fiu de Beslu   
27    Sacre de Pomare XI, Moisan
28    Procès à Paris de TAHITI-PACIFIQUE
30    L’incompétence au service du développement des         Marquises
31    La caste : Elle n’est pas belle la vie... au Palais ?
32    Autrefois : Quand la justice était injuste !
35    Actualité Moisan
37    Cyber espace : Intérêt (via internet) en baisse ?   
38    Encore du courrier
39    Polynésie :Questions sur l’environnement à Rapa Nui
40    Littérature : Paix sur le “Caillou”
41    Art : Magnifique tambour du détroit de Torrès
42    Littérature : Escale aux Tuamotu
48    Evénements du Pacifique en mai 2009
49    Les événements de Tahiti en mai 2009
50    Balises des îles­­

p.15 - L’auto intronisation de “Pomare XI” (Ph. TPM)

 

Maitre Claire DOUBLIEZ 

p. 28 - Ah ! Avoir un procès à Paris ! Maître Claire Doubliez, 
notre brillante avocate. (Ph. TPM)


HUMOUR

Pas de grippe porcine à Tahiti !

Royale publicité

Pour nous changer un peu les idées, dans ce magazine nous parlons beaucoup de royauté tahitienne, un sujet bien entendu inspiré par la cérémonie d’auto-intronisation de Joinville Pomare-Johnston, alias Sa Majesté Hinoiariki Pomare a tu, si ce n’est « Pomare XI ». Un événement médiatique qui a soulevé les passions à Tahiti, mis une sorte de « turbo » aux plumes habituelles des bien-pensants, des contestataires et, bien sûr, des railleurs qui ont donné libre cours à leurs émotions dans les courriers des lecteurs des quotidiens et sur les répondeurs des radios. Vous remarquerez que le sujet a ému nos fidèles chroniqueurs usuels, Madame Simone Grand et M. Moisan a Tetuanui, tous deux d’ailleurs aussi issus de l’une si ce n’est de plusieurs des très grandes familles royales de Tahiti, donc également prétendants potentiels au poste de régent. Quel honneur, avoir des Altesses contribuer à notre modeste revue ! Ce royal événement est aussi une bonne occasion de nous plonger dans cette dynastie Pomare qui a si généreusement « fait don de ses Etats » à une France si douce et si respectueuse de ses engagements. Mais encore, il faut savoir que « Sa Majesté » a deux superbes et rayonnantes filles, tout comme un prince bien svelte, musclé et mignon, de quoi intéresser les paparazzis et ainsi alimenter les chroniques « people » de tous les magazines à sensation, prêts à prendre le relais de Stéphanie de Monaco, trop fanée, voire de Paris Hilton qui commence à lasser. Car comme le prouve notre article page 37, en ce monde moderne du « tout paraître », avoir des “princesses de Tahiti” qui défraieraient la chronique “ragots” de tels magazines, émissions télé ou sites Internet reste bien le seul moyen de graver le nom de nos îles dans le subconscient collectif de populations fascinées par les paillettes.

Surtout, le « couronnement » du roi contesté nous a enfin offert un événement médiatique qui nous a diverti, très agréable changement de l’habituel triste immobilisme de notre gouvernement, pourtant annoncé comme étant le « dream team » qui devait épargner notre territoire (pardon, notre « péi ») de la crise mondiale et tout le patatras !
Fin mai, après trois mois de tergiversations, nos fébriles dirigeants et élus ont réussi à faire voter plusieurs « lois de Pays » censées nous sauver. La première accorde des aides aux entreprises afin qu’elles ne licencient pas leurs employés, et une autre déclare que, dorénavant, pour avoir le droit de postuler pour un emploi dans le secteur privé ou public en Polynésie, il faudra apporter la preuve qu’on fait partie des « personnes justifiant d’une durée de résidence de cinq ans en Polynésie française ou d’une durée de mariage, de concubinage ou de pacte civil de solidarité de deux ans avec celles-ci. ». Le Tahoera’a avait même demandé un délai de 10 ans pour les postes de fonctionnaires. Ainsi, même un enfant de parents polynésiens n’ayant jamais vécu en Polynésie ne pourra pas obtenir un statut de “résident” avant d’avoir passé cinq années sur place. Cette loi annonce vouloir réserver « 95 % des postes à pourvoir aux “résidents” », hélas des emplois qui n’existent pas présentement puisque, suite à l’inaction des élus et gouvernants, on débauche bien plus qu’on n’embauche, Tahiti ayant même perdu 3000 emplois en 2008 !
Certainement l’inaction la plus humiliante du mois passé a été l’incapacité de l’assemblée de P.F., qui passa son temps à la surenchère politique, de donner dans les délais (un mois) son avis sur la loi Morin qui concerne l’indemnisation des victimes des essais nucléaires, pourtant le cheval de bataille du président Temaru depuis 30 ans ! Il dut demander à Paris une prolongation pour que l’assemblée donne, piteusement le 14 mai, un avis réservé (ni favorable, ni défavorable).
Assemblée où on a entendu le représentant de Marquises René Kohumoetini se lamenter que la société Morinda aujourd’hui « ne commande plus de noni en Polynésie française », la même société américaine pour laquelle le président Temaru avait en 2006 prêté sa personne et sa fonction, à Los Angeles comme à Tokyo, pour faire la promotion de leur “Tahitian Noni”, déclarant par la même que ce fruit - et Morinda - allaient permettre à Tahiti d’accéder à l’indépendance. Ce qui pose la question : mais au lieu d’admirer sa vaisselle aux dorures fines (p. 29), qu’attend donc le gouvernement pour engager un procès retentissant, une « class action suit », spécialité américaine, au nom des centaines d’agriculteurs ruinés après avoir été incités à planter des dizaines de milliers d’arbres, contre cette société très prospère qui continue à vendre de par le monde son « authentic Tahitian Noni juice » pourtant concocté a base de fruits bon marché en provenance du Nicaragua, de Fidji et autre Vanuatu, une tromperie évidente sur la marchandise. Un procès bien médiatisé qui, là encore, devrait faire une énorme (et gratuite) publicité pour Tahiti au quatre coins de la planète !

 Alex W. du PREL
directeur de la publication


Evénements à Tahiti et ses îles

 Vendredi 1er mai
-Rencontre annuelle des syndicats des travailleurs avec le ministre du travail, Pierre FREBAULT.
-Entrée en vigueur du port obligatoire de la ceinture à l’arrière des véhicules.

Samedi 2 mai
-Election de Melle Timeri BEAUMOND, 18 ans, au titre de Miss Moorea 2009.

Dimanche 3 mai
-Election de Melle Nanihi BAMBRIDGE, 18 ans, au titre de Miss Polynésie 2009.
-Retour à Tahiti de Edouard FRITCH. Il est accueilli par Gaston FLOSSE.

Lundi 4 mai
-Grève des gardiens de la prison de Nuutania.
-Naufrage d’un voilier américain Emily Pearl au large des Marquises. Son propriétaire Billy LANDERS est porté disparu.

Mardi 5 mai
-Lors d’une interview,  Edouard FRITCH déclare qu’il « n’a jamais été question pour moi de virer mon président [Flosse] ni de lui demander de partir ».
-Signature par le ministre de la jeunesse et des sports d’une aide financière de 20 millions Fcfp en faveur de 6 sportifs polynésiens de haut niveau.

Mercredi 6 mai
-Le surfeur tahitien Heiarii WILLIAMS remporte la compétion Air Tahiti Nui Von Zipper Trials .
-Inauguration d’une rose des vents à Tarahoi, place de la stèle de Pouvana’a.
-Le ferry Aremiti ferry laboure le récif à l’entrée de la passe de Vaiare à Moorea.
-Jean-Marie Yann TU de Atia I Mua, lance un ultimatum de 100 jours au gouvernement pour agir.
-Le conseil des ministres approuve l’implantation d’un magasin Tati à Punaauia.
-Ouverture à Pirae, de la Foire de mai.
-Le conseil des ministres octroie une subvention de 334 millions Fcfp au Gie Tahiti Tourisme pour la campagne de promotion Invest your love.

Jeudi 7 mai
-La cour d’appel rejette la requête de dispense de révocation d’une peine d’emprisonnement pour Christian TAUPUA.
-Les tortues du Jardin botanique de Papeari sont attaquées par des chiens.
-Un arrêté de la mairie de Papeete ordonne la suspension des hospitalisations de nuit à la Clinique Paofai pour des raisons de sécurité non conforme.

Vendredi 8 mai
-Célébration à Tahiti de la fin de la 2° Guerre mondiale en Europe. Le président Oscar TEMARU ne participe pas à la cérémonie.
-Ouverture des compétitions de surf Billabong Pro à Teahupoo.
-Congrès du Tavini Huiraatira à Mataiea, Teva I Uta, Oscar TEMARU est reconduit à la présidence du parti.
-Décès de Xavier HEIRANI, maire de Makemo, des suites d’une maladie.

Samedi 9 mai
-Annonce de l’entrée en vigueur au 1er juillet des nouvelles procédures pour les passeports aux USA.

Dimanche 10 mai
-Sylvain DELANCHY et son équipage remportent la course de la 6ème édition de la Tahiti Pearl Regatta 2009, sur leur voilier, le Baroudeur.

Lundi 11 mai
-Nomination de Unutea HIRSHON à la présidence du CA de la chaîne de télévision TNTVet reconduction d’Yves HAUPERT à la direction.

Mardi 12 mai
-Annonce de la candidature de Hiro TEFAARERE aux élections européennes en tête de liste “Alliance des Outre-mers”.

Mercredi 13 mai
-Adoption définitive par le Parlement, de la loi de développement économique d’Outre-mer (LODEOM).
-Préavis de grève du personnel de la pharmacie d’approvisionnement publique.
-Echouage sur le récif de Arutua du thonier Vini Vini 8, avec près de 15 tonnes de poissons dans ses câles. Perte totale.

Jeudi 14 mai
-Signature d’une convention entre l’assemblée de P.F. et l’Université de P.F. pour la mise en place d’un concours de recrutement de cinq agents de catégorie A pour l’assemblée de Polynésie française.

Vendredi 15 mai
-Ouverture de la 5è édition du festival des Tuamotu.
-Election de Moana TATARATA à la présidence du conseil d’administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS).
-Signature à Paris d’une convention de partenariat entre le ministre de l’Economie, Georges PUCHON et Jean-Michel ROYO de la banque DEXIA.
-Estimation par l’Institut de la statistique (ISPF) : 264 000 habitants en P.F. au 1er janvier 2009.

Samedi 16 mai
-Candidature de Nicole BOUTEAU, tête de liste du Modem dans le Pacifique aux élections européennes.
-Candidature de Jacky BRYANT en troisième de liste de “Europe Ecologie en Outre-mer” aux élections européennes.
-Cérémonie aux chandelles à Punaauia en hommage aux 70 personnes mortes du Sida en Polynésie française (depuis 1985).

Dimanche 17 mai
- Clôture du 5è Festival des Tuamotu à Papeete.

Lundi 18 mai
-Célébrations à Papeete des 119 ans (!) de la commune de Papeete.
-Adoption par l’assemblée de PF de deux projets de lois portant sur la sauvegarde de l’emploi. Coût : 1 milliard Fcfp.
-Découverte à Papeete d’un vieil obus.

Mardi 19 mai
-Signature d’une convention de partenariat entre la commune de Papeete et la banque DEXIA.
-Le surfeur américain Bobby MARTINEZ remporte la compétition Billabong Pro Teahupoo 2009.
-Adoption par l’assemblée de PF de deux lois de pays destinées à protéger l’emploi local. Une durée de résidence de cinq ans en PF est exigée à tout demandeur d’emploi.
-Condamnation pour « abus de biens sociaux » de Pascal LUCIANI, président de la fédération tahitienne de surf, à six mois de prison avec sursis, au remboursement de 1,5 million Fcfp de subventions accordées par le Pays et à cinq ans d’interdiction de présider et de gérer une association.

Mercredi 20 mai
-Validation par le conseil des ministres du nouveau calendrier scolaire 2009/2010.

Jeudi 21 mai
-Les rameurs de Shell Va’a remporte la première étape de la course Tahiti Nui Va’a.
Vendredi 22 mai
-Victoire des rameurs de EDT Va’a à la seconde étape, suite à une pénalité de cinq minutes infligée à l’équipe Shell Va’a.
-Disparition en mer au large de Ua Pou d’Ignace OHOTOUA, pêcheur expérimenté, père du chanteur Rataro.

Samedi 23 mai
-Mareva SIDOLLE remporte le deuxième prix de la 7è édition du concours du meilleur scénario de court-métrage d’Outre-mer.
-Les rameurs d’EDT Va’a gagnent la dernière étape et remportent la course Tahiti Nui Va’a 2009.
-Mariage du snowboarder Gary ZEBROWSKY avec Caroline BELIARD, à la mairie de Faa’a.
-Annonce du retour en Polynésie des deux paquebots de la société Princess Cruises, le Pacific Princess, le 28 septembre et le Royal Princess en 2010.
-Election de Alexandrine TEHAHETUA, 18 ans, au titre de Miss Papeete 2009.

Lundi 25 mai
-Les deux députés polynésiens Bruno SANDRAS et Michel BUILLARD soutiennent la candidature de Tearii ALPHA aux élections européennes.

Mardi 26 mai
-Présentation du bilan des actions des services des douanes pour l’année 2008.
-Victoire de la liste de Gilles YAU aux élections de la chambre du commerce de l’industrie des services et des métiers (CCISM).

Mercredi 27 mai
-Jean-Christophe BOUISSOU, président du parti Ia Ora te Fenua, apporte son soutien à la candidature de Tearii ALPHA aux élections européennes.
-Escale à Papeete du destroyer lance-missile américain USS Preble.
-Tauhiti NENA, ministre de la jeunesse et des sports, présente la candidature de Tahiti en 2011 pour la coupe du monde de Beach Soccer.

Jeudi 28 mai
-Cérémonie de présentation de Joinville POMARE comme « Pomare XI, roi de Tahiti et des îles » à Pirae.
-Adoption par l’assemblée de PF de la “ continuité territoriale économique” (prise en charge par le Territoire du fret maritime de certains matériaux de construction, de Tahiti vers les îles).
-Publication des chiffres du tourisme en Polynésie française au mois d’avril : baisse de 4 732 touristes.

Vendredi 29 mai
-Election de Robert MAKER à la présidence du C.A. de la Setil.  Il succède à Hiro TEFAARERE.
-Election de Nelly TUMAHAI à la direction générale de la Setil. Elle succède à Eric POMMIER.
-Reconduction du pavillon bleu pour l’île de Bora Bora pour la qualité des eaux de baignade.
-Séminaire des professionnels de la perliculture
-La commune d’Arue se voit décernée la récompense Honu d’or pour le tri de ses ordures ménagères.
-Signature d’une convention entre la commune de Moorea-Maiao et l’association culturelle Te Puna Reo Pihaena, pour la réhabilitation du site archéologique de Pererau.

Samedi 30 mars
-Election de Connie Chung, 19 ans, au titre de Miss Dragon 2009.

 Poema


Evénements dans le Pacifique Sud

 Suva, 1er mai - Selon Kevin Rudd, le Premier ministre australien, les Nations Unies vont arrêter de recruter des soldats fidjiens pour leurs opérations de maintien de la paix. Cette décision fait suite aux pressions de plusieurs pays après l’abrogation de la Constitution fidjienne par le régime militaire actuellement à la tête de l’archipel. M. Rudd a déclaré : « Suite à nos interventions auprès des Nations Unies, avec le soutien de la Nouvelle-Zélande et d’autres pays, les Nations Unies ne recruteront plus à l’avenir de nouveaux effectifs  pour leurs nouvelles opérations.» M. Rudd a aussi précisé que les envois de fonds substantiels des militaires en mission à l’étranger aux membres de leur famille dans l’archipel vont donc également cesser.

Suva, 1er mai - La crise retarde la livraison et l’achat de huit Boeing 787 Dreamliner par Air Pacific - La compagnie aérienne nationale des îles Fidji a dû reporter d’un an l’achat de ces appareils estimés à un peu plus d’un milliard de dollars américains, (près de 90 milliards de Fcfp). Dans le meilleur des cas, les cinq premiers avions devraient être livrés au cours de l’année financière 2014/15.

Suva, 3 mai - Suspension des vols entre Nadi (Fidji) et la Gold Coast (Australie). Le directeur de la compagnie aérienne fidjienne, John Campbell, a invoqué la crise financière et une baisse de la demande pour justifier cette suspension des liaisons aériennes.

Auckland, 4 mai - Le chef de la diplomatie néo-zélandaise, Murray McCully, estime que le programme d’aide de la Nouvelle-Zélande aux nations océaniennes est un échec et a annoncé une révision complète de ce programme. C’est l’obligation de rendre des comptes qui semble au centre de cette refonte de la politique de l’aide néo-zélandaise dans le Pacifique.
Pour M. McCully, les contribuables néo-zélandais financent les programmes d’aide et ces programmes doivent être surveillés par des élus sanctionnés par des électeurs et non pas « par des bureaucrates sans visage et non élus qui ne rendent de compte à personne. »

Pago Pago, 4 mai - Fermeture  de le conserverie Chicken of the Sea au Samoa américain - La société Internationale, dont le siège est à San Diego, a décidé de fermer sa conserverie de thon à Pago Pago, le principal employeur de ce Territoire américain. Annoncée pour septembre, la décision serait définitive. 2000 emplois sont menacés, la plupart sont occupés par des travailleurs de l’État indépendant du Samoa voisin. Une loi fédérale des États-Unis prévoyant l’augmentation du salaire minimum dans tous les Territoires américains serait à l’origine de la fermeture annoncée.

Auckland, 4 mai - Exorcisme tragique en Nouvelle-Zélande - Neuf membres d’une famille ont comparu devant un tribunal après avoir été inculpés d’homicide involontaire suite à la mort d’une dame lors d’une cérémonie d’exorcisme coutumier maori. Elle est morte noyée en 2007 tandis que les accusés déversaient de l’eau dans sa bouche dans le cadre d’une méthode d’exorcisme appelée « makutu ».

Nuku’alofa, 10 mai - Les travaux ont enfin commencé dans la capitale du royaume de Tonga qui avait été partiellement détruite lors des émeutes de novembre 2006. C’est en novembre 2008 que la cérémonie d’inauguration des travaux s’est déroulée. Ces travaux de reconstruction sont largement financés par un prêt de la Chine de 75 millions de dollars australiens, (5 milliards Fcfp). Le personnel est composé de 40 Chinois et de 200 travailleurs tongiens.

Nuku’alofa, 10 mai - Les pêcheurs tongiens attendent que les autorités du royaume délivrent des permis et publient des quotas pour entamer la récolte des bêches-de-mer, concombres marins et autres holothuries. La levée de l’interdiction de ramasser des holothuries a permis en 2008 à neuf sociétés de vendre 15 tonnes de bêches-de-mer séchées à la Chine, Hong Kong et Singapour, ce qui leur a rapporté prés de 900 000 dollars (81 millions Fcfp).

Brisbane, 14 mai - Les bienfaits du Kava - Un chercheur de l’Université du Queensland vient de découvrir que le kava, boisson connue pour ses vertus relaxantes et consommée depuis des générations dans les îles du Pacifique, aurait en fait des propriétés efficaces pour traiter les pathologies anxiogènes. Pour Jérôme Sarris, le kava offrirait une alternative naturelle, sans risque de dépendance ou d’effets secondaires notamment pour le foie. Une révélation qui va à l’encontre des inquiétudes brandies par les autorités européennes, britanniques et canadiennes qui ont interdit l’importation du kava en 2002.

Canberra 17 mai - Une fuite gênante du ministère des affaires étrangères - Le chef de la diplomatie australienne, Stephen Smith a par mégarde publié une liste confidentielle de traités en négociation avec des pays tiers. Notamment, des discussions avec la Chine sur une augmentation des exportations d’uranium en provenance d’une mine de BHP Billiton en Australie du Sud. Le document comprend également le statut des négociations entre l’Australie et l’Indonésie sur un nouveau traité de défense. Ces documents risquent de nuire aux relations entre l’Australie et certains pays. M. Smith a indiqué que le document a été transmis par erreur.

Port Moresby, 17 mai - Conflit tribal dans les Hauts Plateaux de Papouasie Nouvelle-Guinée. Le meurtre d’un lycéen de 17 ans a déclenché les affrontements. Le jeune homme aurait reconnu avoir volé un cochon et aurait promis de le remplacer. Le propriétaire du cochon, un homme âgé de 70 ans, n’a pas cru le lycéen et l’a tué d’un coup de machette au ventre. Le frère de la victime aurait alors décidé de se venger en tuant un homme du clan Tobani-Arua. Ces représailles ont déclenché une guerre entre les clans Takua et Tobani. 20 maisons ont été incendiées et plusieurs personnes blessées par balles et par flèches.

Port Moresby, 19 mai - Des attaques lancées contre des commerces asiatiques ont débuté à Port Moresby, la capitale,  pour gagner Lae et atteindre les provinces de Madang et des Hauts Plateaux. Les polices de Wewak, de la province du Sepik oriental et de Mount Hagen patrouillent les rues pour tenter de prévenir toute attaque contre des commerçants chinois. Dans les Hauts Plateaux, le chef de la police affirme que des milliers d’hommes de femmes et d’enfants ont envahi les rues et ont  pillé les magasins asiatiques.

Rarotonga, 20 mai - Willie Rasmussen, ministre du tourisme du petit archipel polynésien des îles Cook, vient de lancer, en partenariat avec Air New Zealand, une campagne de promotion qui déclare le pays libre de toute récession. Lors d’une conférence, le ministre a précisé : « Alors que toutes les industries autour du monde ressentent le poids de la récession économique globale, les impacts du ralentissement économique et la prudence des consommateurs, les îles Cook voient leurs entreprise locales se développer, de nouvelles affaires démarrer et les investissements à l’étranger augmenter. » L’industrie du tourisme représente 67% du PIB des îles Cook  et ce secteur aurait le vent en poupe avec une croissance des réservations et le recrutement de personnel supplémentaire.

Sydney, 20 mai - Le Premier ministre australien, Kevin Rudd, a annoncé la construction de la plus grande centrale d’énergie solaire du monde . Son gouvernement a l’intention d’investir près d’un milliard et demi de dollars (plus de 100 milliards Fcfp) dans ce projet qui s’inscrit dans le cadre d’une vaste initiative de quatre milliards et demi de dollars (plus de 300 milliards Fcfp) pour réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre. Ce projet comprend la construction de quatre centrales d’énergie photovoltaïque qui devraient produire autant de mégawatts qu’une centrale thermique au charbon. La plus grande centrale solaire se trouve actuellement au Nevada et fournit environ 300 mégawatts ; la centrale australienne devrait en produire trois fois plus.

Tokyo, 24 mai - Le Japon a décidé de débloquer une enveloppe de 527 millions de dollars américains (plus de 45 milliards Fcfp) aux îles du Pacifique dans le cadre de son programme d’Assistance officielle au développement (AOD). Pays concernés : les îles Salomon, Samoa, Nauru, Tuvalu, les îles Marshall et Tonga.

Canberra, 25 mai - La vente de fausses opales serait à l’origine de la chute des cours de l’opale. Aucune loi n’empêche la vente des opales synthétiques, mais les laboratoires ont de plus en plus de mal à distinguer les vraies opales des opales fabriquées. Malgré cela, les mineurs n’arrivent pas à satisfaire la demande des Américains et des Chinois.

Port Moresby, 28 mai - Le Premier ministre de Papouasie Nouvelle-Guinée, Sir Michael Somare, affirme que les fonctionnaires de l’immigration, soudoieraient les demandeurs de visa avant de leur délivrer des passeports ou des visas. De nombreux étrangers d’origine asiatique et chinoise rentreraient dans le pays sans passer par la procédure d’immigration en vigueur.

Suva, 29 mai - Le conseiller régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le Pacifique, Pieter Van Maaren, indique que toutes les îles du Pacifique ont rapporté des cas de tuberculose à l’exception de l’île de Pitcairn.

Port Moresby, 30 mai - Une société chinoise (Zhoushan Zhenyang Deep-sea Fishing) a décidé d’investir près de deux milliards Fcfp dans la construction d’une conserverie de thon dans la province de Morobe, une usine qui devrait créer 3 000 emplois.

avec Pierre Riant à Radio Australie


 

Election de Mlle Connie Chung, 19 ans, au titre de Miss Dragon 2009. Reina Cheng et Chloé Ho Folliot de Fierville ont été élues première et deuxième dauphine. (Ph. TPM) 

 

Election de Mlle Nanihi Bambridge, 18 ans, au titre de Miss Polynésie française 2009. C’est un nouveau concours concurrent du traditionnel “Miss Tahiti”. (Ph. TPM)  

 

 

Le champion snowboarder tahitien Gary Zebrowsky a épousé Mlle Caroline Béliard, championne de France de Half pipe en 2005. (Ph. TPM) 

Inauguration, devant l'assemblée de Polynésie française, d’une rose des vents toute en marbre, œuvre des élèves du lycée Saint Joseph de Punaauia. Elle indique les directions des vents en tahitien comme en français. Le député-maire Michel Buillard et le président de l'assemblée Philip Schyle espèrent que la rose des vents aidera les politiques locaux à « suivre le bon cap ». (Ph. TPM)